Les bienfaits du réseautage

Enfant, vous aviez vos amis d’école, vos copains du judo, les enfants des amis de vos parents, mais aussi les potes de votre grande sœur et ceux que vous vous étiez faits en colo. Malheureusement, en grandissant, ces bulles amicales éclatent et, pour peu que vous ayez choisi la voie de l’entrepreneuriat, vous êtes sans doute un peu seul #lonsomeentrepreneur. Et si vous réseautiez ?

Réseauter, pour quoi faire ?

Réseauter, c’est créer et entretenir des relations bénéfiques pour l’entrepreneur que vous êtes et (on a bien mis « et ») pour votre business. Des « copains-like » qui vont vous aider (et que vous pourrez aider) à :

  • Trouver des solutions : du matériel, du personnel, des financements, des formations, des clients, des idées…
  • Relativiser : des difficultés, tout le monde en connaît. Les partager, c’est bien et souvent porteur de solutions…
  • Parler boulot : vos enfants et conjoint ont probablement le « seum » de vous entendre parler de votre boîte à longueur de dîner…
  • Ne pas parler boulot : « avoir un bon copain (vous connaissez la chanson), voilà ce qu’il y a de meilleur au monde »…

Choisir et entretenir son réseau

« Elon Musk fait désormais partie de votre réseau », dit LinkedIn. C’est chouette, mais il est peu probable qu’Elon ait un jour 5 minutes pour causer prêt d’honneur avec vous. Vous l’aurez compris, un bon réseau est ciblé (selon vos besoins, vos problématiques, vos goûts…). Vous démarrez votre activité ? Choisissez un réseau dédié piloté par des entrepreneurs chevronnés. Vous trouvez le monde de l’entreprise misogyne ? Rencontrez d’autres entrepreneuses ! Vous souhaitez aider la jeunesse ? Il existe sans doute des réseaux d’entrepreneurs convaincus par l’alternance.
Réseau dédié donc, mais pas trop grand, au risque de ne pas avoir le temps de l’entretenir. Car un réseau efficace se nourrit : par des échanges, des rendez-vous, des événements. Que ce soit en ligne ou dans la vraie vie. Il vous apportera humainement, professionnellement, à la hauteur de votre investissement.

Le premier pas

En ligne, on pense d’abord aux grands réseaux sociaux professionnels (Viadeo et LinkedIn) et à leurs groupes dédiés. IRL, pensez également aux clubs, organismes d’aide aux entrepreneurs qui organisent des rencontres et autres afterworks. Le site Colunching par exemple permet de rencontrer et d’échanger avec des inconnus à l’heure du déjeuner. Ces rencontres peuvent être thématisées (entrepreneurs charentais) et sont un bon moyen de « nourrir » son réseau. Pensez enfin à tout ce qui est partage de ressources (bureaux, matériel…) qui offre l’avantage de provoquer la rencontre de manière plus naturelle. Réseauter, vous avez tout à y gagner ! Et sans doute beaucoup à offrir aussi. D’ailleurs, commencez donc par là : qu’avez-vous à offrir à vos futurs copains entrepreneurs ?

Laisser un commentaire