Y a-t-il un pilote dans votre entreprise ?

Oh toi ! Ami(e) pilote d’entreprise. Voilà une formule empruntée à la terminologie aéronautique qu’on entend beaucoup en ce moment quand on se penche sur la problématique de la gestion de l’activité (d’une entreprise, off course). Mais qu’y a-t-il donc de nouveau sous le soleil ?

Vous avez dit agilité ?

Gérer l’exploitation d’une entreprise, c’est la tâche du contrôleur de gestion ? Enfin… si on dispose d’un contrôleur de gestion. Sinon, et comme c’est le cas pour bon nombre de TPE et de PME, ce sera le rôle du dirigeant (oui, vous savez, celui qui fait tout… dans les petites boîtes surtout), en mode poulpe, ce céphalopode bizarre sans coquille, qui a huit longs bras munis de ventouses… Il manipule une tripotée de logiciels pour gérer la TVA, la trésorerie, son calendrier, ses budgets prévisionnels, etc. Mais ceci n’est plus une fatalité.

Bonne nouvelle ! Aujourd’hui, il existe des solutions en ligne – donc accessibles de partout – qui regroupent tous ces services, et dont le principal but est d’améliorer la rentabilité et la compétitivité des entreprises en leur apportant de la visibilité pour anticiper (si ça rime avec piloter, ce n’est peut-être pas un hasard…). Au dessert : gain de temps et gain d’argent ! Ah, ça vous parle, ça, non ?!

Imaginez : vous disposez d’une armada d’outils en ligne, tableaux de bord et autres graphiques de synthèse, qui s’affichent devant vous. Un simple balayage de la main et vous passez aux chiffres clés de votre activité, en mode Minority Report. Hop hop hop, on ne s’emballe pas non plus. Ce sera pour un futur proche. Déjà, équipez-vous d’un outil de pilotage pratique et facile d’utilisation qui regroupe l’ensemble des chiffres de votre activité. C’est une priorité.

Une révolution ?

Piloter ? Oui. Mais en temps réel, s’il vous plaît. Dans un monde où l’instantanéité devient la norme, il paraît essentiel d’être muni d’un tableau de bord permettant de suivre l’activité de l’entreprise au jour le jour. On n’imagine pas un GPS nous donner la bonne direction 500 mètres trop tard… Des indicateurs clés pour prendre les bonnes décisions et pouvoir changer de cap selon les dangers qui se pointent sur le chemin. Et si c’était ça, la clé pour pérenniser son entreprise, en optimiser le fonctionnement et les coûts ? Au fait, jusqu’où iront les services de pilotage à l’heure de l’intelligence artificielle ? À vos prédictions !   

Laisser un commentaire