Quelqu’un voudrait-il bien faire sauter les plombs, SVP ?!

Cet article vous est offert par la société Prestalliance, spécialiste en Électricité, Réseaux informatiques et Alarmes.


Une société doit tenir ses installations électriques aux normes. Dit comme ça, ça semble logique, et d’ailleurs ça l’est. Les risques sont réels et il en va de la sécurité de tous.

Quels risques

On vous passe toutes les horreurs qui peuvent survenir à cause d’une installation défectueuse, d’un court-circuit ou d’un défaut d’isolement. Incendie, brûlures, trépas… Au-delà du risque matériel qui va de la simple dégradation, du genre « Mince, l’imprimante a grillé… », à l’incendie des locaux, voire à leur explosion, il y a le risque humain, autrement plus grave.

C’est vrai qu’aujourd’hui, les accidents sont plus rares qu’il y a trente ans, mais chaque année, on dénombre encore en France une dizaine de travailleurs qui meurent électrocutés. Par ailleurs, en 2012, les accidents du travail liés à un incendie des locaux ont donné lieu à 6 décès et à 3 699 cas d’incapacité de travail permanente. Or, 20 % de ces incendies étaient d’origine électrique !

Quelles obligations

Alors, pour prévenir ce risque, les obligations relèvent de la réglementation du travail pour les établissements recevant des travailleurs et du public. Elles portent sur l’ensemble des matériels électriques mis en œuvre pour la production, la conversion, la distribution ou l’utilisation de l’énergie électrique.

Quand il y a installation électrique, l’entrepreneur doit, sous peine d’amende :

  • maintenir ces installations en conformité avec les règles de conception qui leur sont applicables à la date de leur mise en service ;
  • assurer la surveillance et la maintenance des installations et des matériels électriques ;
  • régulièrement vérifier ou faire vérifier ces installations.

Mise aux normes homologuées par un professionnel

La mise aux normes est la condition sine qua non pour toutes les entreprises, afin que les employés puissent travailler sereinement. (« Mince, ma main gauche a grillé… »)

Les salariés les plus touchés appartiennent aux secteurs de la métallurgie, de l’alimentation, du bâtiment et des travaux publics, et aux activités de service et du travail temporaire1. Comme quoi, il y a encore du travail…

L’avis de l’expert


“L’évolution de la réglementation en matière de sécurité impose aux entreprises de vérifier leurs installations électriques chaque année. L’enjeu : prévenir les risques pour limiter la casse et les coûts en cas de dégâts d’origine électrique.

Savez-vous si votre structure respecte les normes en vigueur ? En tenant compte de vos process internes, de la nature de votre activité, Prestalliance vous apporte la réponse via un état des lieux avancé de vos installations. À noter que pour près de deux entreprises charentaises sur trois, cette étape a révélé une ou plusieurs non-conformités avec la réglementation du code du travail.

Aussi, nous déterminons ensemble les risques potentiels et la nature des optimisations électriques nécessaires avec l’appui des organismes de contrôle agréés. Nous vous assistons jusqu’à la mise aux normes effective de vos infrastructures.”

Fabrice AUTIN 
Prestalliance
Électricité – Réseaux informatiques – Alarmes
23, rue du Treuil – 16160 Gond Pontouvre
05 45 69 98 53
fabrice.autin@prestalliance-sas.fr

Laisser un commentaire