Les start-up, levier de croissance pour nos TPE/PME ?

Notre environnement professionnel et personnel est en pleine mutation. Nos habitudes de consommation changent, le management en entreprise évolue, nos modèles économiques sont remis en cause… Les start-up accentuent ce phénomène de mutation.

La particularité des « start-up » réside dans leur capacité à croître de manière exponentielle en un temps record grâce à des innovations produits, services ou encore marketing. Le développement s’explique par « des promesses clients » simples, intuitives, voire innovantes. Leur stratégie intègre les fondamentaux du marketing et s’appuie sur les évolutions technologiques et logistiques.

Si je prends l’exemple de BlaBlaCar, le covoiturage a toujours existé, par contre l’utilisation de la technologie Internet et Smartphone, couplée à une stratégie de communication innovante, a permis à cette entreprise de devenir un acteur leader sur son marché. Cette société a réussi à créer des communautés d’utilisateurs sur l’ensemble du territoire dans lesquelles les clients (utilisateurs) sont également d’une certaine manière les salariés.

Il est à prévoir que l’industrie va également être touchée par ces mutations de marché. Les entreprises industrielles devront se structurer de manière totalement différente afin de conserver leurs avantages concurrentiels. L’évolution amènera les clients à concevoir directement leurs produits grâce à des outils et logiciels d’une grande simplicité, nous amenant à repenser nos sites de production.

Si je prends des activités comme les centres d’usinage, on peut également imaginer des bureaux d’études en France et des centres de fabrication à l’étranger ou inversement.

Nous devons ainsi intégrer dans nos analyses les modifications technologiques, clientes, et les conséquences sur le management de nos salariés.

L’appétit de la nouvelle génération à vouloir entreprendre est une opportunité exceptionnelle pour nos TPE/PME. L’idée est de s’adosser à ces jeunes pousses comme levier de croissance.

Ainsi, l’innovation collaborative associera la force de deux, voire plusieurs entreprises, positionnées à des stades différents de développement, afin de commercialiser de nouveaux produits ou services.

Ces innovations pourront permettre de pérenniser nos entreprises et d’améliorer notre compétitivité aussi bien au niveau local, national, voire international. Ainsi, certaines lacunes pourront être compensées aussi bien pour la start-up que pour l’entreprise déjà implantée.

La plupart des dirigeants de TPE/PME ont du mal à appréhender les évolutions technologiques ou la philosophie du management agile des start-up.

La nouvelle génération souhaite entreprendre mais manque d’expérience, ce qui complexifie la pérennisation de ces jeunes entreprises.

Ainsi, en unissant les forces de la jeune génération et celles aguerries au monde des affaires, des synergies fortes pourront voir le jour et permettre, de fait, d’actionner des leviers de croissance dans nos entreprises charentaises.


Julien Badr – Président de DCF Cognac

Laisser un commentaire