C’est quoi, ton réseau ?

Ok, vous avez compris. Il faut être sur les réseaux sociaux. Vous avez donc créé à votre entreprise une belle page Facebook. Vous en étiez à vous demander ce que vous alliez bien pouvoir y écrire quand votre neveu s’est moqué de vous parce vous n’étiez même pas sur Snapchat. Là-dessus votre voisin vous a requesté sur linkedIn… Sur lequel devez-vous être ?

Se poser les bonnes question

Les réseaux sociaux, tout le monde y est (les hommes, les anges, les vautours), mais pas partout. Avant de vous créer un profil sur Google+, demandez-vous d’abord où traîne votre cible. Un indice : probablement pas sur Google

Quelle est la nature de ce que vous allez partager ? Du texte, de la vidéo, du visuel ?

Quel genre d’activité allez-vous avoir ? Vous voulez créer une communauté, partager votre actu (il faut en avoir une), trouver de nouveaux clients ?

 

Les principaux réseaux sociaux

Facebook : le réseau plan-plan

Qui on y trouve : tout le monde (le stagiaire, Emmanuel Macron et ta grand-mère)

Ce qu’on y poste : ce qu’on veut, texte, image vidéo, infographie…

Facebook a les défauts de ses qualités. Vous pourrez y toucher toutes les cibles en employant toutes les technos possibles, mais à moins de mettre la main au porte-monnaie ou de développer une stratégie de ouf, vous risquez d’être noyé dans le flux.

Instagram : le réseau à selfie

Qui on y trouve : de plus en plus de monde, mais surtout des personnes de moins de 35 ans

Ce qu’on y poste : des photos et des vidéos

C’est bien si : vous avez des choses à montrer (une nouvelle collection de charentaises, un chantier en cours, un nouveau plat…). Ce que vous faites est abstrait et vous voulez créer une complicité avec vos clients en leur montrant les coulisses et les acteurs de votre boîte.

LinkedIn : le réseau bitoubi (toutouyoutou)

Qui on y trouve : ceux qui cherchent du boulot, des salariés, des investisseurs

Ce qu’on y poste : on y reposte plutôt, un article de blog qu’on veut partager, une offre d’emploi
C’est bien si : vous travaillez dans les RH, vous cherchez de nouveaux talents, de nouveaux presta, de nouveaux clients BtoB, vous voulez espionner vos concurrents.

Pinterest

Qui on y trouve : des amateurs de déco, de mode et de DIY, à grande majorité des femmes dont beaucoup de blogueuses.

Ce qu’on y poste : on n’y poste pas, on y épingle des images venues d’autres sites selon des thématiques. Comme si vous colliez tous les articles concernant votre chanteur préféré dans un cahier.

C’est bien si : vous voulez vous positionner comme expert dans un domaine visuel. C’est tout à fait indiqué si vous êtes décorateur, architecte d’intérieur, chasseur de tendances, personal shopper…

Snapchat

Qui on y trouve : des jeunes de moins de 24 ans (on est clairement sur une stratégie social media orientée lol)

Ce qu’on y poste : des messages éphémères (plus ou moins)

C’est bien si : votre cible est très jeune et votre stratégie un peu punchy (« Grosse promo ce midi sur les moules ! Viens ! »)

Twitter

Qui on y trouve : des adultes entre 25 et 44 ans et beaucoup de fans de Katty Perry

Ce qu’on y poste : des messages de 140 caractères

C’est bien si : vous avez quelque chose à dire ! Et vous maîtrisez l’art du #hashtag et du trending topic.

Laisser un commentaire