Plus humaine, la com

Kantar a réalisé une enquête auprès des annonceurs pour détecter les prochaines tendances en matière de communication. Sans surprise, la com suit la tendance générale à savoir exploiter les nouvelles techno de façon pertinente pour se recentrer sur le client. Attention, en 2017 on ne dira plus « se concentrer sur l’expérience client » qui est so 2016, mais « favoriser une plus grande customer centricity », ce qui est beaucoup plus chic, vous en conviendrez.

Les techno ok, mais…

Donner à chacun le boulot dans lequel il excelle et lui fournir les moyens de le faire, c’est un des enjeux de la com de demain. L’apport de l’humain sera résolument centré sur l’écoute et la compréhension des consommateurs (48 %), et pour cela les décideurs sont prêts à privilégier l’agilité dans les process (46%) autrement dit redonner plus de champ d’action aux employés. Travailler en mode projet en interne est la forme de management vers laquelle on s’oriente sans pour autant laisser l’entreprise se refermer sur elle-même. Pour optimiser le marketing, 39 % considèrent qu’il faut faire appel à des compétences externes et ils sont 35% à voir le rôle des sociétés de conseil plus important d’ici 5 ans.

Le client

Quel que soit le nom qu’on lui donne (customer, prospect, Michel…), il est encore et pour longtemps au cœur des préoccupations. L’idée n’est plus de lui imposer des campagnes de com pour l’inciter à venir vers le produit, mais bien d’adapter la conception et la com à ses besoins. Out le big data qui ne fait pas dans la dentelle (#pasbien), place au smart data pour des campagnes pertinentes et ciblées (#bien) ! On parle même de ciblage marketing individuel (oui, Madame Moreau). Pour y parvenir l’accent et l’investissement seront mis en priorité sur les réseaux sociaux (66 %), suivi des plateformes vidéo (37 %) et des appli mobiles (34 %).

Pour une transformation customer centric (on s’habitue, tkt), 24 % des décideurs envisagent même d’inclure le client dans la conception.

L’avenir de la com s’annonce donc plus humain et plus customer centric (ça y est, vous l’avez ?), en tout cas, c’est en ce sens que les dirigeants souhaitent investir en 2017.

Laisser un commentaire