Le sport, bon pour la santé… de l’entreprise

Septembre, la rentrée, les bonnes résolutions. Dans le top 5 des vôtres, comme dans celui de la plupart de vos contemporains, à coup sûr, il y a : se bouger un peu. C’est bon pour vous, mais aussi pour votre entreprise… une raison de plus pour s’y mettre.

Une étude sur l’impact économique de l’activité physique et sportive publiée par Goodwill management : le sport booste la santé de votre entreprise. Et les bienfaits sont même chiffrables.

1 heure de jogging = + 6 % de productivité

Vous l’aurez sans doute déjà constaté, mais l’activité physique a de nombreux bienfaits : vous êtes moins stressé, de meilleure humeur et moins souvent malade. Des bienfaits qui, on l’imagine facilement, ne peuvent que bénéficier à votre activité professionnelle. De fait l’étude mené par Goodwill management a montré qu’un salarié sédentaire qui commençait une activité physique modérée voyait sa productivité augmenter de 6 %. Et elle peut monter jusqu’à 9 % selon la durée et la qualité de l’effort fourni.

+ 10 % de résultat net pour l’entreprise

Des collaborateurs en pleine forme, heureux, proactifs, forcément ça a un impact sur les résultats. D’après l’enquête, on peut évaluer à 10 % l’augmentation nette de résultat pour une entreprise, si seulement 20 % des employés s’y mettent sérieusement.

Tout le monde y gagne

Mais l’entreprise n’est pas la seule à s’y retrouver.

Pour la sécu, c’est une économie de 300 à 350 euros par salarié et par an.

Pour les employés, le gain est de 30 euros (eh oui, c’est surtout la sécu qui paie). Et surtout 3 ans d’espérance de vie.

Bosse et mets tes baskets (c’est sympa, tu verras)

L’entrepreneur a donc tout intérêt à promouvoir la pratique du sport au sein de son personnel (promouvoir, pas obliger, hein). Diverses options qui ont déjà fait leurs preuves :

  • Négocier des tarifs réduits « entreprise » auprès des clubs et organismes sportifs de la région.
  • Inviter des profs de sport indépendants à faire des sessions dans votre entreprise. Un cours de yoga/zumba/ultimate fighting pendant la pause de midi ?
  • Former une équipe entreprise et s’inscrire à une compétition sportive, une course par exemple (NB : un 6 km, pas un ultratrail pour commencer).

Laisser un commentaire