Peu importe le flacon…

L’entrepreneur d’aujourd’hui, s’il veut peser dans le game, doit prêter une attention particulière à deux impératifs sociétaux : l’expérience client (encore elle !) et la durabilité. Faire durer ses produits dans le temps, une préoccupation qui semble aller à l’encontre d’un business plan classique, mais qui s’inscrit dans les principes d’une nouvelle forme d’économie, l’économie de la fonctionnalité.

On ne vend plus de produit

Dans cette perspective vous l’aurez compris, ce qu’on vend, ce n’est plus le produit, mais sa fonction. Le déplacement plutôt que la voiture, la propreté plutôt que le lave-linge, la communication plutôt que le téléphone.

On peut distinguer trois catégories : la consommation collective (lavomatique, car-sharing…), les ventes de fonctions d’usage (automobiles ou téléphones en leasing, logiciel en abonnement) et la contractualisation au résultat (le prestataire s’engage sur des résultats).

Pour le client

Passé le deuil de la possession (#myprecious), le consommateur ne peut que s’y retrouver. Son besoin est satisfait sans qu’il n’ait à se charger de la maintenance et des autres désagréments liés à son obsolescence. Il a par ailleurs conscience de participer à un monde meilleur (moins pollué) ce qui tend à devenir un argument de poids quand il s’agit de consommation.

Pour l’entrepreneur

Il s’agit d’un modèle économique totalement différent : le but principal n’est plus de vendre le plus de produits possible. Pour que cela fonctionne, il faut réellement se concentrer sur la fonction et donc sur… l’expérience client (#alorsquerevoilàlasous-préfète). Les efforts doivent donc moins se concentrer sur l’acte de vente initial que sur la fidélisation.

Il faut aussi développer des compétences : de maintenance efficace et proactive et de R&D ; le tout en dialogue constant avec le consommateur.

C’est rentable ?

Du côté des sous, c’est pareil. L’entrepreneur qui base son business sur un modèle fonctionnel met le pied dans un cercle vertueux. Ses produits sont de plus en plus efficaces et durables, il fait des économies, forme et s’assure des revenus à long terme.

Les nouveaux modèles économiques se multiplient, mais ont ceci de commun qu’ils sont de plus en plus vertueux et conscients. L’économie de la fonctionnalité entre dans ce mouvement de fond et promet aux consommateurs comme aux entrepreneurs des expériences et des investissements durables et de qualité.

Laisser un commentaire