Demain le travail

Le bureau tel qu’on l’entend traditionnellement a fait son temps et l’on voit émerger d’autres façons de travailler ensemble. Comment travaillerons-nous demain ? C’est la réponse a laquelle Hiscox a tenté de répondre en regroupant plusieurs études sur l’environnement de travail des Français.

Des contradictions à concilier

Le bureau « à la papa », c’est fini. Pour 93 % des jeunes actifs, c’est un modèle dont ils ne veulent plus. Pour l’instant, ils passent quand même pour 73 % d’entre eux la journée assis — ce qui rappelons-le n’est pas idéal pour la santé, d’autant que 63 % pratiquent l’heure sup’ (de 1 à 12 h par semaine). Notre nouveau bureau se veut donc plus mobile avec le développement de stations debout et la démocratisation des objets connectés.

Travailler en pyjama

En juillet 2016, 2 salariés français sur 3 se disaient favorables à adopter le télétravail (étude publiée par Randstad), et il y a fort à parier que c’est ce vers quoi nous allons. On considère qu’ils seront 60 % d’ici 2022 à exercer en dehors des locaux de l’entreprise. C’est une liberté que les employeurs sont prêts à laisser pour 73 % d’entre eux à condition que le travail soit encadré. Plus de liberté, plus de confort… mais aussi plus de temps seul, un désagrément pour 32 % des interrogés. Pour fuir cette solitude ou jouir d’un lieu de travail convivial, ils sont 54 % à travailler dans des lieux publics comme les cafés et les restaurants.

Ensemble, mais pas au bureau

Pour ceux qui considèrent qu’il vaut mieux être entouré pour bosser (pour 2 salariés sur 3, la pause café est un bon moyen de créer du lien sociétal), il existe d’autres moyens de travailler. Le coworking fait de plus en plus d’émules (73% des employés privilégient un espace de travail collaboratif) et de plus en plus de sociétés favorisent dorénavant cette solution pratique et flexible à un investissement durable dans des locaux dédiés. Les incubateurs et les fablabs offrent aussi des solutions d’hébergement aux jeunes entreprises qui se développent. Un des avantages de ces solutions de coworking est de faire évoluer ensemble différentes entreprises ce qui favorise l’émulation et la créativité.

 

Nul ne sait exactement à quoi ressemblera le bureau de demain. Ce qui est sûr, c’est que la tendance est à plus de liberté, de mobilité, d’égards vis-à-vis du bien-être des salariés – lequel, les dirigeants en ont de plus en plus conscience, influe de façon déterminante sur la bonne santé de l’entreprise.

 

Source :

https://siecledigital.fr/2016/08/03/infographie-imaginez-bureaux-futur/

http://grouperandstad.fr/etude-randstad-awards-2016-deux-salaries-francais-sur-trois-sont-favorables-au-teletravail-2/

Laisser un commentaire