5 idées reçues sur l’innovation

… Un mot auquel les entrepreneurs s’intéressent certes, mais que beaucoup pensent ne pas être pour eux ou pour leurs clients. C’est ce que révèle une récente étude de

Mediacom « Go innovation ». Cette étude a mis en valeur 5 idées reçues sur l’innovation… fausses que le chef d’entreprise doit combattre s’il veut toucher sa clientèle.

L’innovation, c’est pour les jeunes hommes diplômés…

Si l’étude révèle qu’en effet c’est le profil qui s’intéresse le plus à l’innovation, ce n’est que de peu. Tous les âges déclarent aimer « acheter des produits innovants » :

76 % des 50-65 ans et jusqu’à 91 % pour les 16-24 ans. Les femmes sont presque aussi nombreuses que les hommes (81 et 82 %). Quant à la catégorie socio-professionnelle, elle importe peu. CSP+ et inactifs sont à peu près à égalité entre 78 % et 85 %.

L’innovation c’est les téléphones et les ordinateurs

Bien sûr, pour environ 75 % des interrogés, il faut que leur dernier joujou fasse montre d’innovation, mais les autres domaines d’activité ne sont pas en reste. Ne vous privez pas d’innover si vous ne faites pas dans les nouvelles technos. Pour les consommateurs, l’innovation est un critère de choix déterminant en prêt-à- porter (41%), en matière de sport et loisir (41%), dans les milieux de la banque et de l’assurance (37%) ou encore dans l’alimentaire (35%).

L’innovation est chère

C’est ce que pensent 80 % des Français. Néanmoins ils sont près d’un sur deux à être prêt à payer plus cher si ça vaut le coup (principalement les hommes et les jeunes de moins de 35 ans) – autrement dit, si le bénéfice en vaut la chandelle.

L’innovation, c’est du vent… comprenez des mots, du marketing

Ce n’est pas ce que pensent les Français. S’ils sont effectivement 7 sur 10 à considérer que les marques qui disent innover cherchent à vendre plus, 56 % pensent qu’il ne s’agisse que de mots et ce chiffre monte à 60 % pour les CSP+.

L’innovation est une rupture

Pas forcément. 55 % des Français attendent des innovations qu’elles soient totalement nouvelles, mais 45 % souhaitent simplement l’amélioration de produits existants.

Les Français ont un regard positif sur l’innovation. 73 % la sollicitent notamment pour se faciliter la vie et autant en font un vrai critère d’achat. Quels que soient vos produits ou services, ne vous privez pas d’innover sous prétexte que votre cible ne sera pas réceptive à vos efforts. Les Français aiment l’innovation, quelle qu’elle soit et dans tous les domaines !

Laisser un commentaire