Pourquoi vous faut-il un community manager ?

Community manager est une profession à la mode et, avouez-le, vous avez tendance à penser que c’est un gadget, un faux boulot de kikoolol qui passe sa journée sur Facebook à liker des chats. Vous êtes dans l’erreur : la gestion de communauté ou social management est un vrai travail et — tenez-vous bien — vous en avez besoin. Si, si.

Que fait un community manager ? #salutlestwittos

Pour beaucoup, le métier de CM se résume à poster des news de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Bien sûr, cela fait partie de ses tâches, mais ce n’est que la partie immergée de l’iceberg.

En amont du twit (du statut, de la photo, de la vidéo…) :

  • Le CM détermine avec vous les objectifs de votre présence et votre activité sur les réseaux sociaux : Voulez-vous accroître votre clientèle ? Lui rappeler votre existence ? Changer d’image ?
  • Il met en place une veille efficace : sur votre e-réputation, sur l’actualité de votre secteur, sur vos concurrents, sur votre cible…
  • Il détermine une stratégie de com conséquente et adaptée à votre budget : sur quels réseaux est-il pertinent pour votre entreprise de publier ? Que publier ?
  • Quel ton employer ? Quand publier ? Vous faudra-t- il acheter de la pub ?

La publication

  • Le CM peut poster de simple messages #promodedingo, mais il peut aussi être amené à fabriquer des contenus plus complexes : des jeux, des notes de blog, des visuels travaillés, des vidéos…

En aval de la publication

  • Le CM peut répondre aux questions et autres remarques des internautes en un temps record. Souvenez-vous que le temps d’Internet est autre que le temps IRL : s’il est tout à fait acceptable de répondre à un courrier postal avec une semaine de délai, l’utilisateur de Facebook, lui, n’est prêt à patienter que 4 heures au maximum (d’après une étude réalisée par Diablocom).
  • Le CM sait gérer une situation de crise. Vous n’êtes pas à l’abri d’un bad buzz et vous devez pouvoir compter sur quelqu’un qui saura s’y consacrer en gardant la tête froide.
  • Le CM analyse les résultats de votre stratégie : il épluche les statistiques, compte les likes, les nouveaux fans, les retwitts (oui, c’est fastidieux, mais il y a des outils et le CM les maîtrise)… et vous propose des ajustements.

Vous l’avez compris, CM est un vrai métier et à l’heure où l’information et la communication se font majoritairement sur les réseaux sociaux, vous ne pourrez bientôt plus en faire l’économie.

Laisser un commentaire