Crowdfunding : l’avenir de l’entrepreneuriat ?

Elles s’appellent Ulule, Kickstarter, Myannona ou encore Jadopteunprojet. Elles, ce sont les plateformes de financement participatif et elles sont en train de prendre la place des banques pour aider de jeunes entreprises à voir le jour. Oui, le crowdfunding est un excellent moyen de récolter des fonds, mais pas que.

Love money

Ils sont de plus en plus nombreux à délaisser le circuit classique pour cette solution. Le principe est simple : fédérer le plus de particuliers autour d’un projet pour lui permettre de voir le jour. Il ne s’agit pas d’un prêt, mais d’un vrai don. Le porteur de projet fixe un objectif financier et les donateurs mettent ce qu’ils veulent — en général, ils obtiennent une contrepartie selon la somme donnée. Si le total récolté à la date butoir correspond ou dépasse la somme fixée, l’entrepreneur récolte les fonds. Sinon, les généreux donateurs se voient récupérer l’argent qu’ils ont promis.

Le beurre et l’argent du beurre

Bien sûr, tenter l’aventure du crowdfunding ne dispense pas d’un solide business plan, bien au contraire. Mais il permet de l’affiner encore plus et offre des solutions de communication et de marketing toutes trouvées. En effet, le porteur de projet est ainsi en contact direct avec sa future clientèle, il peut donc juger en temps réel du potentiel de son projet. Si le client est suffisamment séduit pour investir, il va se sentir impliqué et prendre son rôle d’ambassadeur très à cœur via notamment les réseaux sociaux. Une véritable communication virale va ainsi se mettre en place. Au contraire, la faible popularité d’un projet pourra certainement éclairer sur les failles du projet et permettre de rectifier le tir. Là où la banque propose un retour unique et souvent définitif, la communauté permet une analyse au plus juste des besoins et envies du prospect permettant à l’entrepreneur d’affiner son projet et son plan de communication.

Pour en savoir plus et trouver la plate-forme qui correspond à votre projet, rendez-vous sur le site Good Morning Crowdfunding.

 

Laisser un commentaire