Les systèmes navals du futur se construisent avec les PME de Charente

Qui a dit que les grands projets étaient obligatoirement réservés aux grandes entreprises ? Le groupe DCNS, troisième employeur privé du département de Charente, montre la voie de ce que pourrait être un mode de travail collaboratif à développer de manière systématique, entre grands acteurs et partenaires plus modestes. Pour la réalisation et le développement de nouveaux équipements et systèmes innovants destinés à être embarqués à bord des navires parmi les plus modernes du monde, DCNS a développé des collaborations avec plusieurs PME installées en Charente. Présentation.

Grands groupes et PME peuvent créer de la valeur ensemble

A quoi bon travailler avec d’autres entreprises, notamment en ce qui concerne les travaux de R&D ? DCNS est le leader mondial du naval de défense. Sur le site d’Angoulême-Ruelle, 910 collaborateurs développent des systèmes et équipements innovants. Oui, mais DCNS a souhaité ancrer sa présence locale en intégrant des PME du département dans ses travaux. Après des échanges avec Charente Développement, l’organisme départemental de développement économique, le travail avec les PME a pu se mettre en place, dès 2013. C’est en effet avec l’initiative intitulée Imag’in Space (qui consiste à valoriser auprès des entreprises de la défense, de l’aéronautique et de l’aérospatial les savoir-faire des entreprises charentaises, notamment en matière d’images et d’animation) que ces échanges sont aujourd’hui possibles.

« On remarque des convergences d’intérêt, pour l’instant, sur de nouveaux marchés bien différents : l’audiovisuel et l’aéronautique. Il convient donc d’encourager l’innovation et de soutenir les filières et les réseaux d’entreprises dans le département pour permettre l’installation de nouveaux partenaires, de nouvelles entreprises » confiait Philippe Bouty, président de Charente Développement, lors de la présentation d’Imag’in Space le 7 février 2013. Oui, lorsque le dialogue est ouvert, et des conditions posées, alors grands groupes et PME peuvent créer de la valeur ensemble ! La Charente donne l’exemple en matière d’organisation et d’accompagnement de ces rapprochements entre PME et grands groupes.

Pourquoi DNCS a choisi de travailler avec des PME en Charente

Travailler avec des partenaires locaux, ce n’est pas qu’une question de « com » pour DCNS. Eric Lunven, en charge d’études prospectives au sein de DCNS, explique les raisons qui ont poussé l’entreprise à nouer des collaborations avec des PME charentaises dans un communiqué. Il précise notamment que cela s’est fait pour « bénéficier de regards inattendus et de nouvelles technologies ». Changer de regard ? Avoir une vision différente, et des idées neuves ? « Nous nous sommes rapprochés de PME notamment angoumoisines aux expertises reconnues dans le film d’animation, les jeux vidéo ou encore le design sonore. La confrontation avec nos savoir-faire de pointe a permis de développer des concepts uniques et sans équivalent ».

PME et grands groupes multiplient les projets en collaborations. Cette « innovation collaborative », aussi appelée « open innovation » en Anglais, est une véritable opportunité à saisir pour les PME. BpiFrance, qui s’est penché sur le sujet, évoque l’exemple de DCNS à Angoulême, et relaie le témoignage de Vincent Percevault, dirigeant de Game Audio Factory, PME qui échange avec DCNS. Ce dernier n’hésite pas à parler d’un cercle vertueux qui est en train de se mettre en place. « Il va nous permettre d’aller démarcher, le moment venu, des entreprises comme Airbus ou Thales ».

 

Laisser un commentaire