Petit Charentais, qui es-tu ?

Charles

CS : Bonjour Le Petit Charentais. Pouvez-vous vous présenter ?

PC : Bonjour, J’ai tout juste quelques mois d’existence ! Né à Bougneau, en Charente-Maritime. Mes concepteurs ont, quant à eux 34 et 35 ans, nommés Sandrine et Manuel.

CS : Mais vous êtes tout jeune ! Que proposez-vous exactement aux Charentais ?

PC : Mon but est assez simple : Faire sortir les charentais et rassembler en un seul site, les nombreuses activités possibles de faire tout au long de l’année dans nos deux départements (ballades, activités, détente, loisirs…). Mais ce n’est pas tout ! Mon site se veut aussi être utile pour la vie de tous les jours… Des astuces sont présentes sur le site sous différentes rubriques (maison, décoration, jardin, multimédia, animaux…) Et enfin, je propose aux artisans et commerçants qui le souhaitent, des espaces où, pour moindre coût, ils peuvent se montrer aux internautes de la région.

CS : D’où vous est venu cette idée ?

PC : Mes concepteurs ont remarqués que la Charente et la Charente-Maritime étaient riches en  manifestations, loisirs, lieux à découvrir mais que de trouver les dates ou lieux étaient plus ou moins laborieux sur le net… Différents sites proposent des informations de sorties, mais la plupart se spécifient dans certaines rubriques, ou laissent les internautes remplir eux mêmes le contenu de leurs sites… Pour ma part, je réunis un maximum de domaines, les plus demandés par les internautes, et je cherche moi-même les sorties. Bien évidemment, les internautes peuvent me faire part de leurs évènements ! Une petite aide n’est jamais de refus !
Concernant les commerçants et artisans c’est un véritable coup de pouce aux professionnels de la région, qui galèrent à montrer le bout de leur nez. Mon site étant pour la région, mes concepteurs ont eu l’idée de réserver toute leur  communication uniquement aux artisans et commerçants de la Charente et de la Charente-Maritime, en refusant toutes demandes qui pourraient être faites par de grandes enseignes, qui ont déjà le monopole dans beaucoup de domaines.

CS : Qu’est-ce qui a été le plus difficile à réaliser pour passer de l’idée à un projet « vivant » ?

PC : La réflexion sur l’élaboration du site pour qu’il soit le plus simple possible, pour plaire au plus grand nombre , de 7 à 77 ans,  puis le regroupement des premières informations pour se lancer, et par la suite se faire connaitre auprès des internautes.

CS : Où vous voyez-vous dans 3 ans ?

PC : Toujours au même endroit mais avec des ambitions plus grandes telles que développer des supports de communications plus marquantes pour les professionnels de la région, mais aussi devenir l’un des sites les plus reconnus pour les sorties ! Et pourquoi pas, encore plus tard, développer le même principe sur les départements de la Vienne et des Deux-Sèvres ! Mais pour ce dernier point, il faudrait, avant, de nombreuses avancés positives sur mon site actuel !

CS : Quels conseils donneriez-vous à des personnes qui hésitent à passer le pas de l’aventure entrepreneuriale ?

PC : Une idée de projet , c’est une avancée. L’aventure peut réellement commencer que si cette idée est accompagnée de logique et d’analyse. Patience et motivation à 300% sont ensuite les maitres mots d’un projet réussi !

CS : Pour conclure Le Petit Charentais, avez-vous une maxime ou un proverbe qui vous donne de l’élan dans les moments difficiles ?

PC : “Celui qui veut atteindre un objectif lointain doit faire de petit pas.”

CS : Bienvenue au Petit Charentais ! Rendez-vous sur le site en cliquant ici.

Laisser un commentaire