Incubateur d’entreprises : comment cela fonctionne-t-il ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler du concept “d’incubateur”, sans oser demander ce qu’il signifiait exactement. Les incubateurs d’entreprises font de plus en plus souvent la une des magazines et des revues spécialisées dans l’entrepreneuriat. Ces structures d’accompagnement ont en effet le vent en poupe, et répondent à un besoin réel de nombreux porteurs de projets. Regardons aujourd’hui leur fonctionnement, avec un focus sur l’Incubateur d’entreprises du Poitou-Charentes nommé Etincel.

Se lancer avec l’aide d’un incubateur

L’aventure de l’entrepreneuriat est une aventure humaine, riche et passionnante. Mais lorsque l’on est une « jeune pousse », un coup de main est souvent utile. C’est ainsi que l’idée des incubateurs d’entreprise est née. Si il existe des pépinières d’entreprises, qui accompagnent les entreprises, les incubateurs se distinguent car ils sont souvent aux cotés de projets encore en gestation… Le parallèle avec la biologie vient ainsi de cette notion de « développement » de l’entreprise souvent au stade « embryonnaire » (mais pas que…). Dans un incubateur, une personne qui se lance pourra alors trouver des aides, des formations, des contacts, un appui pour trouver un hébergement, mais aussi des conseils sur la partie financière.

Les incubateurs peuvent prendre plusieurs formes. La recherche publique a permis de créer, avec le concours d’établissements d’enseignement supérieur, des incubateurs d’entreprises innovantes. Des incubateurs liés à des écoles, et accessibles aux élèves en fin de cursus, sont également nombreux (Centrale Paris, EPITA, ESSEC, HEC Paris…). Des structures privées offrent aussi des services similaires. Des incubateurs privés interviennent parfois, en ciblant des secteurs précis. Le mode de rémunération de ces incubateurs privés est souvent réalisé sous la forme de prise d’un pourcentage du capital de la société accompagnée.

Entreprendre en Poitou-Charentes avec l’Incubateur Etincel

Fondé en 2000, l’incubateur Etincel est issu d’une initiative commune des Universités de Poitiers et La Rochelle, du CNRS et de l’Ensma, avec le soutien du Ministère de la Recherche. Etincel couvre les 4 départements de la Région Poitou-Charentes (Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne) et dépasse le simple cadre Universitaire. Etincel s’adresse aussi bien « aux créateurs qu’aux entreprises soucieuses de développer en région de nouveaux produits ou services, avec une seule exigence, l’innovation » expliquent les responsables.

La période d’incubation peut durer 2 ans. Les porteurs de projets innovants retenus reçoivent alors un soutien individuel avec des conseils personnels, juridiques, techniques, financiers et méthodologiques. Cette initiative aide les idées ayant un réel impact économique, et développe la création, l’innovation et la recherche sur le territoire.

Si vous êtes en phase de création, ou que votre entreprise développe une idée ou un produit qui peut rentrer dans le cadre de l’incubateur, contactez Etincel.

Un commentaire

  • JCP 06 / 12 / 2013 Reply

    La grande différence entre un incubateur public comme Etincel en région et un incubateur privé est que l’accompagnement du public est gratuit , avec en plus l’accès à des subventions ou des avances remboursables en cas de création de l’entreprise alors que les incubateurs privés prennent des parts de capital et font payer leurs prestations. Tant qu’à choisir, pour le même professionnalisme …

Laisser un commentaire