Interview de Jean-Christophe Bordas, agent immobilier à Mansle

Benjamin Ribano

BR : Bonjour Jean-Christophe, vous êtes un entrepreneur Charentais. Avant de nous parler de votre entreprise, quel est votre parcours ?

JCB : Bonjour, j’ai un parcours un peu atypique et assez hétéroclite. Je suis juriste de formation et en parallèle j’ai travaillé dans la sécurité et dans le milieu médico-social. Je trouve important d’être assez polyvalent, ça permet de s’adapter à toute sorte de situation.

BR : Vous avez créé tout récemment votre entreprise. Racontez-nous.

JCB : Je n’ai pas totalement créé mon entreprise. Je ne suis pas parti de rien. J’ai racheté un fonds de commerce et j’ai créé une société. Le petit avantage, c’est que je travaillais en tant que salarié dans le commerce que j’ai racheté, ce qui m’a permis d’être opérationnel dès le jour de l’acquisition.

BR : Quels services proposez-vous concrètement ? A qui s’adressent-ils ?

JCB : Mon entreprise est une agence immobilière de proximité, spécialisée uniquement dans la transaction de biens immobiliers de nature très diverses. Mon entreprise s’adresse à toute personne physique ou morale souhaitant acquérir ou vendre un bien immobilier ou un fonds de commerce.

BR : A ce stade de votre création, avez-vous eu à faire face à des difficultés d’entrepreneurs ? Si oui, lesquelles ? Et comment les avez-vous surmontées ?

JCB : Je n’ai pas rencontré de difficultés particulières, à l’exception de quelques petites contraintes administratives habituelles. Mais dans l’ensemble tout s’est relativement bien passé, en s’armant de patience on finit par y arriver.

BR : Pour vous, quelles qualités un entrepreneur doit-il réunir ?

JCB : Au départ, il faut du courage, de la rigueur, et une certaine faculté à se projeter dans l’avenir. Compte tenu du contexte économique actuel il faut du courage pour se lancer. Pour ma part, ce fût une décision réfléchie, bien que mon activité soit dans un secteur actuellement en berne. De la rigueur pour tout ce qui concerne le fonctionnement quotidien de l’entreprise. S’agissant de la faculté de se projeter dans l’avenir, cela concerne surtout les stratégies à adopter. Il y a aussi le choix des investissements et des partenariats.

BR : Comment voyez-vous votre entreprise dans 3 ans ? Dans 10 ans ?

JCB : Mon entreprise est toute jeune. Elle n’a que 3 mois. Je suis encore à la phase de la naissance. J’espère d’ici 3 ans passer à la phase de croissance, développer mon activité dans le secteur, en m’appuyant sur ma connaissance du terrain. Dans 10 ans, je pourrai appeler ça la phase de la maturité, moment où le savoir-faire est reconnu. Les difficultés économiques actuelles ne m’inquiètent pas outre mesure, je vais conserver ma ligne de conduite et essayer de continuer à fournir un service de qualité. Quand la qualité est présente, la clientèle suit.

BR : Pour conclure Jean-Christophe, avez-vous une maxime ou un proverbe qui vous donne de l’élan ?

“Travaille pour ton nom, ton nom travaillera pour toi” (Merci Kevin).

 

Merci Jean-Christophe pour ce partage d’expérience. Et bonne aventure entrepreneuriale à vous !

Si vous souhaitez prendre contact avec Jean-Christophe, voici ses coordonnées : 40 rue Grande 16230 MANSLE – Tél. 05 45 22 79 28.

Laisser un commentaire