Le goût d’entreprendre transmis dès le collège en Poitou-Charentes !

L’association Entreprendre Pour Apprendre Poitou-Charentes (EPA) transmet aux jeunes de collèges et lycées l’envie d’entreprendre. Avec pour objectif « d’initier les publics scolaires à la vie économique, de les sensibiliser à l’esprit d’entreprendre et ainsi de favoriser leur insertion ». L’association organise un programme « mini entreprise », invitant les élèves à créer une structure, de A à Z.

21 mini entreprises lancées en Poitou-Charentes

21 collèges ou lycées de l’académie de Poitiers se sont lancés dans l’aventure pour cette année scolaire 2012 / 2013. 21 mini entreprises sont donc nées. Mais attention, pas question de simplement trouver un nom et des concepts. Il faut penser un produit, le réaliser et le commercialiser, le tout en une année seulement.

Parmi les projets, des idées novatrices et des concepts uniques. De l’organisation d’événements avec plats préparés, en passant par un service de vidéos pour entreprise, un sac à tarte ou un mystérieux « snow-scoot », les idées ne manquent pas. « Cette pédagogie qui encourage à apprendre par l’action, leur a permis d’appréhender la gestion de projet et d’acquérir des réflexes pour concrétiser une idée. Ils ont également pu découvrir l’organisation d’une entreprise et apprendre à respecter les objectifs qu’ils se sont fixés » expliquent les organisateurs.

Créer sa mini-entreprise, une expérience enrichissante

Un championnat Régional va permettre d’élire les meilleurs projets, qui seront ensuite présentés au niveau national. Les vendredi 5 et samedi 6 juillet 2013, la Cité des Sciences et de l’Industrie accueillera ces entrepreneurs en herbe. Mais au-delà de la compétition, ce sont les valeurs de l’entreprise, et l’envie de créer que les organisateurs ont transmis. A en écouter les élèves, l’expérience est enrichissante, et qui sait, pourrait susciter des vocations ! En témoigne les quelques mots de Clément, « PDG » de la mini entreprise « Adiou l’drôle » : « Créer une entreprise, c’est d’abord bâtir une bonne organisation afin de pouvoir se consacrer au produit. C’est aussi être tenace car toutes les démarches administratives et la paperasse nécessaires pour la lancer c’est franchement pénible. »

Bluffant ! Bravo !

Laisser un commentaire