Pierre Santeix, basé en Charente, présente sa société de conseil aux entreprises

Benjamin Ribano

BR : Bonjour Pierre, pourriez-vous vous présenter et nous faire part de votre parcours ?

PS : Après des études de commerce, j’ai démarré ma carrière dans l’importation des bois comme responsable de site, puis évolué sur des postes de directions commerciales dans l’industrie du bâtiment (notamment pour des industriels de la filière bois et des industriels de l’isolation).

BR : Quelles ont été vos motivations pour vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

PS : Le souci de partage  d’expériences et de compétences ont été pour moi des moteurs importants dans ma décision. Car au fil de ma carrière professionnelle et de mes rencontres, j’ai constaté que bon nombre d’entrepreneurs manquaient de visibilité et de recul sur leurs activités.

BR : Vous avez créé votre entreprise à Cognac en 2011. Quels services proposez-vous et à qui s’adressent-ils précisément ?

PS : Ma société Charentes Performances Entreprises accompagne les entrepreneurs (entreprises de moins de 20 salariés). Le but de mon accompagnement est de donner aux entrepreneurs les moyens de leurs réussite économique , de pérenniser et développer leurs entreprises. De plus, comme je l’ai évoqué précédemment, les besoins les plus récurrents chez tous mes clients sont la visibilité sur leurs activités présentes et à venir. Je mets notamment en place la méthode Rivalis (gestion en temps réel), dont je suis le conseiller pour la Charente et la Charente-Maritime.

BR : Quels sont les avantages que procurent vos services aux entreprises que vous accompagnez ?

PS : Il y en a plusieurs :

  • Une situation Claire a chaque instant.
  • Une projection dans l’avenir.
  • Amélioration de la rentabilité.
  • Une trésorerie positive.
  • Une rémunération de dirigeant.
  • Une parfaite maîtrise des décisions stratégique (embauche, investissement).

BR : Combien cela coûte-il de faire appel à vos services ?

PS : Chaque entreprise est unique. J’étudie donc mes honoraires selon ses caractéristiques. Par contre, toutes mes lettres de missions ont un point commun : la facturation au résultat.

BR : Votre entreprise soufflera sa 2è bougie dans quelques mois. Avec un peu de recul, quelles ont été les plus grandes difficultés auxquelles vous avez du faire face au démarrage de votre entreprise. Et comment les avez-vous surmontées ?

PS : Je ne parlerais pas de difficulté, mais d’ampleur de la tâche. Car au début il faut trouver ses clients, pousser des portes, convaincre les institutionnels CCI, chambres des métiers, organisations professionnelles, Banquiers, Experts comptables…

BR : Quelle a été votre plus grande réussite ?

PS : Je dirai que j’en ai deux ! La première : ce sont tous mes clients qui tous les jours me font confiance. Et ma plus grande satisfaction, hormis le coté économique qui est notre moteur, c’est de voir leur satisfaction et leur sérénité suite à notre collaboration. La deuxième : le redressement des dossiers confiés par les institutionnels (banques, CCI, Experts Comptables…)?

BR : Quels conseils donneriez-vous à un futur créateur d’entreprise ?

PS : Chaque créateur a son projet avec ses caractéristiques (marchés, innovations, etc.). Par contre, un accompagnement est gage de réussite. Il est impératif de s’entourer.

BR : Pour conclure Pierre, avez-vous une maxime ou un proverbe qui vous donne de l’élan ?  

PS : Je dirai de manière simple qu’il faut croire en soi, oser, et agir.

Laisser un commentaire