Bonne nouvelle : l’activité s’améliore dans tous les secteurs en Poitou-Charentes

Benjamin Ribano

La Banque de France vient de publier son rapport du mois de janvier 2013 sur la conjoncture en Poitou-Charentes. Il apparaît que tant dans le secteur de l’industrie que des services marchands, l’activité s’améliore, et la demande est-elle aussi sur une phase ascendante, même si les projections à moyen et long terme sont encore difficiles à connaître, en raison de carnets de commandes pas toujours remplis.

Industrie : une hausse de production contrastée

L’indicateur du Climat des Affaires dans le domaine de l’industrie en Poitou Charentes suit la tendance nationale. On perçoit une amélioration globale, portée en partie par le secteur des équipements électriques et électroniques (qui pèse à lui seul 17,4% du secteur industriel de la Région). « Les entrées de commandes enregistrent également une progression, toutefois plus modérée tant sur le marché français qu’à l’international » précise le rapport. En février, et au cours des prochains mois, la production devrait encore afficher de bons résultats, même si les carnets de commandes de machines et équipements sont encore un peu faibles. La production est également en hausse dans les secteurs du textile, de l’habillement, des produits chimiques, du bois et de la métallurgie. On note par contre une stabilisation dans le domaine automobile.

Les baisses de production sont aussi présentes, comme dans le secteur du papier et de l’imprimerie, ou encore dans la production de matériels de transports (navale, aéronautique, ferroviaire). Les évolutions sont donc contrastées selon les secteurs industriels, mais au global, la tendance est positive, et les perspectives sont bonnes en Poitou-Charentes.

L’activité se redresse pour les services marchands

Le domaine des services (43,7% de l’activité en Poitou-Charentes) se redresse, comme le laissaient entendre les prévisions. « La demande se raffermit, même si elle manque de consistance pour certains secteurs » précise le rapport de la Banque de France, qui rappelle une réalité économique, « Les trésoreries sont correctes, mais contrastées d’un secteur à l’autre ». Dans le détail, les transports de marchandises, le domaine de la publicité ou encore l’informatique et l’hôtellerie portent cette hausse, tandis qu’on observe un recul dans les services de nettoyage ou de location automobile.

Notons enfin que le chantier de la LGV apporte un vrai « courant d’affaires » dans le domaine du travail temporaire, ou la hausse est notable. La visibilité est encore assez étroite pour les prochains mois, mais ces chiffres positifs nous invitent à être optimistes ! Alors profitons-en.

Source : La conjoncture en Poitou-Charentes / Banque de France (janvier 2013)

Laisser un commentaire