Laurence Fouin présente Insertion Poitou Charentes Active

Benjamin Ribano

BR : Bonjour Laurence. Avant de parler de votre structure, pourriez-vous vous présenter et nous faire part de votre parcours ?

LF : Je suis responsable du  fonds territorial de France Active en Poitou-Charentes depuis 2002, après avoir dirigé une entreprise d’insertion sur Poitiers dans les secteurs du bâtiment et de la restauration pendant 12 ans. Diplomée de l’IAE de Poitiers, j’ai toujours souhaité mettre mes connaissances et compétences acquises en gestion d’entreprise, au bénéfice  de l’emploi des personnes et l’accès à tous aux mêmes droits (droit d’être salarié, droit d’entreprendre, droit d’emprunter…).

BR: Vous dirigez Insertion Poitou-Charentes Active. En quoi consiste l’activité de votre entreprise ?

LF : IPCA est une association, membre d’un réseau national France Active, Financeur Solidaire pour l’Emploi.
A ce titre, et grâce au partenariat développé avec les collectivités locales, l’Etat, la Caisse des Dépôts mais également les principaux réseaux bancaires en région, nous soutenons la création d’entreprise en Poitou-Charentes, en mobilisant un accompagnement financier et des financements adaptés aux projets.

BR : Quelles sont les conditions à réunir pour être éligibles à vos services ?

LF : Nous nous adressons à toute personne demandeur d’emploi ou en emploi précaire (CDD, intérim…) qui souhaite créer son entreprise, mais également aux femmes créatrices d’entreprise quel que soit leur statut , aux associations et coopératives.

BR : Vous proposez une solution pour les Charentais demandeurs d’emploi ou dans une situation d’emploi précaire, qui veulent entreprendre. Quelle est elle ?

LF : Nous intervenons à 2 niveaux auprès des créateurs d’entreprise :

  • Mise en place d’une garantie bancaire, sur les  prêts contractés dans le cadre d’un projet de création , afin de permettre aux personnes ne présentant pas les garanties de ressources suffisantes de pouvoir accéder au crédit dans de bonnes conditions. L’accompagnement proposé sécurise le financement du projet auprès des différents réseaux bancaires.
  • Délivrance du prêt à taux zéro de l’Etat, dans le cadre du dispositif NACRE. Il s’agit d’un prêt d’honneur sans intérêt destiné aux créateurs d’entreprise sans emploi, et d’un montant maximum de 10 000 euros.

BR : Pourriez-vous nous préciser ce qu’est le Fond de Garantie pour l’Initiative des Femmes ?

LF : Le Fonds de Garantie pour l’Initiative des Femmes a été mis en place par l’Etat, suite au constat qu’il était plus difficile pour une créatrice de pouvoir accéder aux financements nécessaires au démarrage de leur projet. Il s’adresse à toutes les femmes quel que soit leur statut (salariée, sans emploi…), et permet de garantir jusqu’à 70% du montant du prêt avec un plafond de 27 000 euros. Cette garantie est cumulable avec tout autre dispositif de garantie dans les limites règlementaires, en cas de plan de financement important. L’intervention du FGIF exclut toute possibilité pour la banque de demander une caution personnelle. IPCA assure par délégation la mise en oeuvre de cette garantie sur la Charente et les 3 autres départements de la région.

BR : Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à une personne qui envisage de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

LF : De bien préparer son projet en se faisant accompagner par les différents organismes présents sur le département, et ne pas minimiser son plan de financement. Trop souvent les créateurs d’entreprise revoient à la baisse leurs besoins d’investissement ou de fonds de roulement pour espérer obtenir plus facilement un financement, ce qui peut très vite les conduire à des difficultés de trésorerie. Un projet dont la viabilité économique est avérée, trouvera les financements nécessaires, nous avons suffisamment de réponses possibles sur le territoire pour satisfaire ces demandes.

BR : Pour finir Laurence, avez-vous une maxime ou un proverbe qui vous donne de l’élan dans les moments difficiles ?

LF : Chacun doit avoir accès aux mêmes droits… “Donnons du crédit à l’emploi”…  en sécurisant les personnes et les projets par un accompagnement adapté.

Merci Laurence pour ces informations. Avis aux créateurs et créatrices  d’entreprises en Charente (et en Poitou-Charentes) qui souhaitent bénéficier des avantages. N’hésitez pas à contacter Laurence Fouin au sein d’IPCA (plus d’informations).

Laisser un commentaire